mercredi 14 juin 2017

Article 13 à la plage !



Emmaüs France souhaite tourner une vidéo sur le thème de la liberté de circulation le dimanche 18 juin 2017 à partir de 9h sur la plage des Quilles à Sète. 

Elle recherche une centaine de figurants-bénévoles ce jour-là.
Il s'agit de tourner une scène de vacanciers en train de bronzer sur la plage et qui s’amusent. Mais au fur et à mesure que le drone prend de la hauteur, on aperçoit au milieu des vacanciers, plusieurs corps de migrants inertes dissimulés sous de grands draps blancs. 

Avec un message de fin : « dans l’indifférence la plus totale, plus de 5000 migrants se sont noyés cette année en Méditerranée », « Soutenez l’opération article 13 », « toute personne a le droit de circuler librement… ».

Pour réaliser au mieux ce film, Emmaüs France a besoin de :

·         70 figurants de tout âge, sexe, origine… qui auront pour seule mission de bronzer et de s’amuser sur la plage en maillot de bain (floutage possible) ;

·         30 figurants de tout âge, sexe, origine… pour jouer le rôle des migrants sans vie sous de grands draps blancs.
Nous vous espérons nombreuses et nombreux ce jour-là pour défendre une des valeurs de notre mouvement.
(Contacter  le 04 67 80 06 38)

Pour Emmaüs France
L’association Emmaüs Sète-Frontignan

L'Accueil Migrants Cimade de Sète s'associe à cette initiative.







mardi 13 juin 2017

Quand tous les gars et toutes les filles du monde veulent bien se donner la main (2)


Le premier épisode de "Quand tous les gars et les filles du monde veulent bien se donner la main" a eu lieu en Janvier 2016. L'association "Anglophon Group of Languedoc Roussillon avait décidé de faire un don à la Cimade. Créée pour aider les résidents sétois anglophones à préserver et partager la langue et la culture anglophones, ainsi qu'à promouvoir l'amitié entre tous, l'AGLR a été dissoute dans le courant de cette année, ses adhérents ayant préféré continuer à fonctionner en réseau.

Après avoir clôturé ses comptes, l'AGLR a donc décidé d'en offrir le reliquat s'élevant à 325 euros à notre association.

Que Nancy, Patricia et tous les amis anglophones de Sète soient persuadés du bon usage que nous ferons de cette somme à l'Accueil Migrants Cimade de Sète !

Nous les remercions chaleureusement pour ce geste d'amitié entre les peuples.

JL



dimanche 4 juin 2017

Des gens comme vous et moi

Dans le cadre du festival "Images singulières", deux photographes exposent les portraits de citoyens ordinaires, juste solidaires.


Ils ont accueilli...
                             lavé...
                                       communiqué...
                                                                 enseigné... 
                                                                                   se sont engagés...

Témoignages





L'exposition est à voir aux Entrepôts Larosa, avenue Gilbert Martelli.



vendredi 2 juin 2017

Marins de l'Aquarius, sauveteurs de haute mer

Photo H. Scheffer
Photo H. Scheffer















Patrik BAR et Anthony JEAN sont photographes. Pour témoigner du travail des marins sauveteurs,  ils ont embarqué à bord de l'Aquarius affrété pour secourir les migrants qui tentent de rejoindre les côtes européennes sur des bateaux de fortune.

Une rencontre avec eux était organisée lundi soir au Seamen's Club de Sète (les Amis des Marins) à l'occasion de la présentation de l'exposition des photographies prises à bord de l'Aquarius.


"Quand on monte à bord, on est tous des humanitaires, raconte Patrick Bar, d'ailleurs toutes les personnes qui embarquent suivent une formation adaptée avec Médecins Sans frontières.  Il faut bien lâcher l'appareil photo quand on vous tend un bébé dans les bras.... Fraternité est le maître-mot. Il y a forcément un "avant" et un "après" ce genre d'expérience.

Le premier sauvetage auquel j'ai participé et que j'ai photographié a débuté à la tombée de la nuit vers 21 h et s'est terminé quinze heures plus tard! Mais les opérations ne s'arrêtent pas là:  il faut ensuite organiser l'assistance médicale et l'intendance pour nourrir et accompagner une centaine de personnes pendant le reste de la traversée."


Il est à noter que pendant le sommet du G7 organisé en Sicile, tous les bateaux de sauvetage ont été détournés de Taormina, les contraignant de ce fait à rallonger leur trajet pour rejoindre des ports plus éloignés.

Les témoignages recueillis à bord sont terribles: les migrants ne cherchent pas à venir en Europe. Lorsqu'ils quittent leur pays, c'est pour aller en Lybie mais là, ils découvrent l'esclavage, les sévices, la prison...

Aucun retour en arrière n'est possible. Ils n'ont alors qu'une idée en tête: quitter cet enfer en prenant la mer sans savoir nager....


JL

EXPOSITION
"Marins de l'Aquarius, sauveteurs de haute mer"
du 25 Mai au 11 Juin
Seamen's Club
24 Quai du Maroc

(entrée libre)