vendredi 19 mai 2017

Tous différents mais tous ensemble!

De gauche à droite: Réseau Education Sans Frontières - Ligue des Droits de l'Homme - Accueil Migrants Cimade de Sète - Rencontres Citoyennes - Les Amis des Marins - Service Catholique de la Pastorale des Migrants


Hommes et femmes venus d'horizons divers, nous avons des convictions religieuses ou pas, des appartenances politiques ou pas, nous sommes adhérents d'une association ou pas, mais tous, nous partageons le sentiment qu'il est impossible de rester indifférent devant les drames de l'immigration qui se jouent à notre porte.
Malgré l'expression outrageusement médiatisée d'une parole qui fait la part de plus en plus belle à la méfiance et au rejet de l'autre, nous savons que les habitants de Sète et du Bassin de Thau peuvent se montrer spontanément solidaires quand c'est nécessaire. Pour preuve la remarquable mobilisation citoyenne observée autour des réfugiés accueillis fin 2015 par le centre familial du Lazaret: dons de vêtements, de chaussures, ou de produits d'hygiène, cours de français et invitations en tout genre sont venus compléter le travail des associations qui ont accompagné ces migrants pendant leur séjour.
Même modestement, chacun ici a pu, et pourra à nouveau, apporter son concours à l'effort demandé aux nations pour accueillir les réfugiés qui fuient la guerre, la torture ou la misère.
Une première initiative destinée à faire connaître l'action de SOS Méditerranée en mer, ainsi qu'à sensibiliser les habitants de notre ville à l'accueil des réfugiés, a été organisée au Palace le 15 Avril dernier.
Deux courriers ont également été adressés, l'un en 2015, l'autre en 2016, au Maire de Sète qui, à ce jour, n'y a pas encore répondu.
Une pétition a ensuite été mise en ligne afin de permettre à ceux qui le souhaitent de rejoindre l'initiative qui, portée par une volonté citoyenne et associative forte, devra pouvoir s'appuyer sur la logistique et les infrastructures municipales.
C'est pourquoi, tous différents mais tous ensemble, nous demandons à la ville de Sète de participer à la chaîne de solidarité en portant sa candidature pour l'accueil des migrants auprès de la Préfecture de l'Hérault.

JL



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires de ce blog sont modérés.