lundi 1 mai 2017

1er Mai, pourquoi nous y étions!

                                                             


Ce Lundi 1er Mai 2017, les bénévoles de l'Accueil Migrants Cimade de Sète ont rejoint, avec d'autres associations, le défilé organisé pour la Fête du Travail.

Nous sommes venus défendre les droits des travailleurs les plus démunis et les plus exploités de notre société: les travailleurs sans papiers. 
Peu de gens le savent mais il y a dans notre ville des gens qui travaillent, pour pas grand chose parfois, qui paient des impôts locaux, mais à qui on refuse toujours un titre de séjour! Cette injustice doit être dénoncée.

Mais nous étions présents également parce que, entre ces 2 tours de l'élection présidentielle, une menace lourde de régression politique et sociale pèse sur notre pays. 

Il y a quelques mois, les élus du Front National au Conseil Départemental ont refusé de voter un projet culturel porté par la Scène Nationale de Sète et du Bassin de Thau en direction des personnes précaires accompagnées par les associations, la Cimade y étant incluse. 

"La place de ces gens est dans les charters, pas dans les associations" a déclaré l'un de ces élus, ignorant peut-être que ce sont les mêmes qui construisent nos routes, gardent nos enfants ou s'occupent de nos personnes âgées!

Nous sommes venus dire que nous ne voulons ni de ce rejet de l'autre, ni du repli sur soi, prônés par ces élus.

JL





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires de ce blog sont modérés.