dimanche 30 avril 2017

Pour un accueil des migrants à Sète



À l'attention de Monsieur le Sénateur Maire de Sète

Les Rencontres Citoyennes, Les Amis des Marins , l'Association de Défense des Marins Abandonnés de Sète, le Service Catholique de la Pastorale des Migrants, l'Accueil Migrants Cimade de Sète, le Réseau Education Sans Frontière Sète Bassin de Thau, La Ligue des Droits de l'Homme

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~

Parce que je n’oublie pas que notre pays a toujours donné refuge à ceux qui fuyaient
des terres lointaines pour des terres plus hospitalières.

Parce que je n'oublie pas que nos aïeux ont été accueillis lorsqu’ils fuyaient guerre, dictature ou misère.

Parce que je n’oublie pas que personne ne s’exile par plaisir mais pour des raisons graves.

Parce que je n’oublie pas que chacun-e à droit au respect de sa personne dans sa dignité et dans ses droits.

Parce que je ne veux pas avoir honte du sort réservé aux migrants qui ont réussi à rejoindre notre pays.

Parce que je considère que nous avons chacun-e, à notre place et selon nos moyens, le devoir d'intervenir auprès de ceux qui nous demandent refuge.

Parce que c'est rétablir notre dignité avec la leur et défendre les valeurs humanistes.


Nous demandons que la ville de Sète participe à la chaîne de solidarité en portant sa candidature pour l'accueil des migrants auprès de la Préfecture de l'Hérault.

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~

Pour signer
                                                        




vendredi 28 avril 2017

Appel pour le 1er Mai


C’est de nos luttes et de nos espérances que sont nés nos droits !
Les militantes et les militants associatifs de l’Hérault tiennent à rappeler leur attachement aux valeurs de paix alors qu’en Europe et dans le monde les régimes autoritaires et les intérêts financiers prennent le pas.

La situation mondiale s’est considérablement dégradée poussant plus de populations à fuir la guerre et la misère. Les drames qui se nouent chaque jour en Méditerranée, les conventions passées avec la Turquie, la Libye, l'Europe-forteresse devraient remplir de honte les dirigeants européens. En trahissant nos valeurs, nous ajoutons à la violence du monde.

En France, la multiplication des lois sécuritaires et l’état d’urgence permanent restreint les libertés publiques, attaque le mouvement social et la séparation des pouvoirs. Solidaires des victimes du terrorisme, nous dénonçons toutes les violences et tous les extrémismes, toutes les radicalisations dont celle de l’extrême droite française. 

Le déploiement du libéralisme financier vise à précariser, à casser les solidarités, à mettre en concurrence les travailleurs au sein de l’Europe, sans protection. Nous dénonçons l’indifférence à la misère qui se développe sous nos yeux. 

Attaché(e)s aux valeurs des droits de l’homme, nous savons que la paix est étroitement liée au progrès social. Nous dénonçons un monde dans lequel des millions d’hommes, de femmes et d’enfants travaillent en esclavage, un monde où la moitié de la planète n’a pas le droit à un contrat de travail et à une protection sociale, un monde où les femmes accouchent au travail, un monde où les conventions de l’OIT valent moins que les directives de l’OMC ou du FMI...

Solidaires des travailleurs français, européens, du monde entier, solidaires des militant-e-s qui œuvrent pour le progrès social, nos intérêts sont les mêmes, nos luttes se rejoignent.

Aussi nous appelons à rejoindre les cortèges syndicaux à l’occasion de ce 1er mai 2017 à 10h Place Léon Blum à Sète.

AMNESTY INTERNATIONAL - ATTAC - CIMADE - LDH - MIGRANTS BIENVENUE - MRAP - RESF - SAF -


jeudi 20 avril 2017

La solidarité s'impose à nous comme une évidence

C'était samedi dernier au Palace....

Des petits livrets pour comprendre les migrations et lutter contre les préjugés.

Une exposition didactique sur les politiques migratoires européennes.








Nos tee shirts l'affichent: il n'y a pas d'étrangers sur cette terre.....

.... car la liberté n'a pas de frontières!



Présentation du film "Les migrants ne savent pas nager"  par SOS Méditerranée avec les représentants des associations...

... et le public venu très nombreux!

Plus de 300 personnes ont répondu à l'invitation "Sète terre d'accueil" lancée par un collectif d'associations*.
Dès l'ouverture de l'exposition, le hall s'est rempli petit à petit jusqu'à constituer une telle affluence qu'il  a fallu refuser du monde pour la projection du film, la salle du Palace étant trop petite pour contenir le public venu si nombreux!
Etonnant? Pas tant que ça: Sète est une terre d'accueil, les diverses origines de sa population le prouvent, et s'il s'est exprimé ici ou là quelques réactions négatives lors de l'arrivée des réfugiés hébergés temporairement au Lazaret l'année dernière, la mobilisation citoyenne autour d'eux a été remarquable.
Car malgré une parole raciste qui certes s'exprime aujourd'hui de façon trop souvent décomplexée, la plupart des gens ne sont ni xénophobes ni indifférents. Beaucoup sont sensibles à la détresse et aux difficultés rencontrées par ceux qui sont contraints de migrer, et ils offrent alors spontanément leur aide.
C'est pourquoi, après l'émotion suscitée par le film et un débat de qualité abordant les questions du "pourquoi" autant que du "comment", de nombreuses personnes ont laissé leurs coordonnées afin d'apporter leur concours aux diverses  actions menées par les associations présentes et ont également exprimé par leurs signatures, la volonté de faire officiellement de notre ville une terre d'accueil.

Merci à tous ceux qui sont venus, merci également à tous ceux qui auraient voulu venir mais qui n'ont pas pu, et enfin merci à tous ceux qui viendront nous rejoindre bientôt !

Parce que la solidarité s'impose à nous comme une évidence.

JL

* Rencontres Citoyennes - Accueil Migrants Cimade Sète - Réseau Education Sans Frontières - LDH - Service Catholique de la Pastorale des Migrants - les Amis des Marins - Association de Défense des Marins Abandonnés de Sète  -



lundi 3 avril 2017

Sète terre d'accueil

Un rapport de l'ONU indique que plus de 5 000 personnes ont trouvé la mort en Méditerranée au cours de l'année 2016 en fuyant leur pays...

Comment peut-on à Sète, Ville-Port ouverte sur la mer, aider l'Aquarius,  ce bateau affrété par SOS Méditerranée, afin d'empêcher la mort de tous ces migrants naufragés? 

Comment pouvoir ensuite organiser leur accueil?

C'est de ces difficiles questions que nous pourrons débattre ensemble après la projection d'un film tourné à bord de l'Aquarius "Les migrants ne savent pas nager", ce samedi 15 Avril au Palace, Avenue Victor Hugo à Sète.

JL