mercredi 8 février 2017

Délinquants solidaires



Pour en finir avec 
le délit de solidarité  
Rassemblement le Jeudi 9 février à midi devant la préfecture de Montpellier

Procès d'habitants de la vallée de la Roya, près de   Vintimille « coupables » d'être venus en aide à des réfugiées, avec la menace de lourdes sanctions. Mesures d'intimidation, poursuites - et parfois condamnations - de personnes ayant agi en soutien de migrantes ou de Roms, à Calais, à Paris, à Norrent-Fontes, à Boulogne, à Loos, à Perpignan, à St-Etienne, à Meaux…On assiste depuis plusieurs mois à la recrudescence de cas où la solidarité est tenue pour un délit.Il est clair que les autorités entendent faire plier les citoyennes et les citoyens qui n'adhèrent pas aux politiques de rejet et de mise à l'écart des exilés, et qu'elles n'hésitent pas pour cela à les assimiler aux   passeurs et trafiquants en tout genre qui profitent de leur vulnérabilité et les exploitent.Nous appelons toutes celles et ceux qui se sentent concernés et veulent dénoncer les logiques de criminalisation des initiatives de solidarité à se rassembler le 9 février à 12 h 00 devant la préfecture de l’Hérault. 

Christophe Perrin, Délégué National en Région  04 67 06 55 02  /06 85 48 84 99  

                                                               
  Nous y étions !
  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires de ce blog sont modérés.