dimanche 7 février 2016

Mas Coulet: ce qu'en dit la presse





Le diagnostic social dont nous demandons qu'il puisse se poursuivre en toute sérénité, s'inscrit dans le cadre législatif de la Circulaire Interministérielle du 26 Août 2012 qui intègre l'ensemble des pouvoirs publics, les partenaires associatifs et les collectivités territoriales dont fait partie la ville de Sète.
Nous précisons également que le point de presse que nous avons tenu vendredi était organisé par 4 associations engagées dans l'accompagnement du "Mas Coulet": Cimade, LDH Pastorale des Migrants et Amnesty International.
JL

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires de ce blog sont modérés.